Visuel rubrique
DÉVELOPPEMENT ET EXPÉRIMENTATION

A l'abri des regards

Implanté au coeur d'une forêt, à 5 kilomètres du site de Sochaux, le Centre Technique de Belchamp est l'un des sites de développement et d'expérimentation du Groupe PSA Peugeot Citroën.

Dans cet écrin de verdure, sont regroupés des pistes, des moyens d'essai et des laboratoires qui permettent de valider toutes les étapes du développement d'un véhicule.

Dans le respect des règles de sécurité et de confidentialité, le centre technique s'est vu confier plusieurs missions. D'abord, réaliser les tests de validation des véhicules de moyenne gamme développés par les marques Peugeot et Citroën. Le site dénombre ainsi 1400 moyens d’essais dont certains sont uniques dans le groupe : des aires de choc comptant 350 essais par an et un anneau de vitesse.

Belchamp compte ainsi 17 pistes de roulage qui s’étendent sur 32 kilomètres, pour tester l’endurance de véhicules qui seront commercialisés quelques mois plus tard. De jour comme de nuit et dans toutes les conditions météorologiques, des millions de kilomètres sont parcourus par un millier de véhicules et par 130 rouleurs, répartis en trois équipes de travail.
Ces essais sur piste permettent de tester dans des conditions maximales de sécurité l’ensemble du comportement du véhicule dans la plupart des situations de vie. Circuits urbains, pistes verglacées, piste africaine, passage de gué sont reproduits à Belchamp.

Enfin, Belchamp est le site où sont menés tous les tests de sécurité active et passive, sur l'ensemble des véhicules du groupe PSA Peugeot Citroën. Belchamp est le seul site du groupe à disposer d’une catapulte longue de 240 mètres, permettant de réaliser différents types de chocs contre des obstacles ou entre véhicules.

Chaque essai est filmé à l’aide de caméras numériques de haute définition capables de prendre 3000 images par seconde.

f

La confidentialité est évidemment une préoccupation essentielle à Belchamp. L’accès au centre nécessite une autorisation préalable, les visites y sont interdites et les salariés des entreprises extérieures doivent remplir un « engagement individuel de confidentialité » avant d’y pénétrer.

 

Le Centre Technique est protégé des regards indiscrets par la forêt. Ce camouflage naturel est renforcé par une clôture extérieure longue de 9 kilomètres.