Visuel rubrique
DÉCOUVRIR LE SITE DE PRODUCTION

Emboutissage

Chaque jour, 750 tonnes d'acier et d'aluminium sont transformées pour donner les pièces qui composeront la carrosserie du véhicule. Partant d'une bobine de tôle, d'impressionnantes presses découpent puis emboutissent la tôle pour obtenir la forme souhaitée.

Ferrage

C'est ici que naît la caisse en blanc. 1.200 robots exécutent un véritable ballet pour assembler 400 pièces de tôle en procédant à 4500 points de soudure électrique ou par laser. Un contrôle des jeux et affleurements est ensuite réalisé.

Peinture

Pour que la carrosserie du véhicule soit la plus résistante possible, la caisse subit différents traitements de phosphatation, cataphorèse et étanchéité. Les bases colorées et les vernis sont ensuite appliqués. Une palette de 25 teintes est disponible.

Montage

C'est ici que la caisse devient véhicule. Les caisses peintes serpentent sur plus d'un kilomètre de ligne de montage pour recevoir tous les équipements intérieurs de finition et de confort, et bien sûr les organes mécaniques.

Qualité

Pour certifier la qualité de chaque voiture, 1.800 points sont contrôlés en sortie de ligne. Le véhicule est ensuite testé sur des bancs de roulage.

Logistique

Le secteur Logistique a une double mission. Il assure tout d'abord l'approvisionnement en flux tendu des pièces nécessaires au montage des voitures.  Après leur réception, les pièces sont conditionnées en petits colis et livrées régulièrement par petits trains en bord de ligne.
Une fois les voitures produites, il faut les acheminer vers les points de vente. La logistique organise alors leur expédition  par voie ferrée et par camions.